Modifications apportées par l’ACIA aux exigences relatives à l’importation au Canada de cervidés captifs provenant des États-Unis

Partager

L’agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a récemment mis à jour les directives reliées à la politique d’importation sur l’importation de cervidés captifs et des exigences y étant liées.

Tous les cervidés importés au Canada doivent être accompagnés d’un permis d’importation, délivré par un bureau de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) avant leur arrivée à un point d’entrée (voir les articles 12 et 160 du Règlement sur la santé des animaux).

Les cervidés importés au Canada doivent être nés et avoir été élevés en captivité comme « cervidés captifs » et doivent provenir de troupeaux, de centres de recherches, ou de sites de prélèvement qui existent depuis au moins trois ans et dans lesquels aucun cervidé sauvage n’a été introduit depuis 2001.
1.3. Les cervidés captifs destinés à l’importation doivent provenir d’un troupeau certifié exempt de brucellose et accrédité pour la tuberculose (cervidé en captivité), conformément au Code of Federal Regulation (CFR) et aux définitions des Uniform Methods and Rules des États-Unis (É.-U.).

Consultez le système automatisé de référence à l’importation (SARI) de l’ACIA pour les exigences d’importation pour les produits réglementés par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).